HISTORIQUE ET ORIGINE

L’ Association Culturelle Bretonne Armor Argoat a été relancée en 2001 après avoir été en sommeil pendant une trentaine d’année.

ACTIVITES ET EVOLUTION

En 2001, deux activités étaient proposées, la cornemuse et la danse bretonne.
La cornemuse réunissait à l’époque 5 sonneurs, et la danse 35 participants environ.

En 2005/2006, 70 adhérents fréquentent l’ Association. Les cinq sonneurs sont une douzaine (confirmés et débutants). Une quasi soixantaine de danseurs fréquentent assidument les cours de danses.
L’on rencontre aussi deux ou trois talabardeurs (sonneurs de bombarde) de passage qui aiment a jouer avec les sonneurs de biniou braz (la cornemuse).

Pour la rentrée 2005/2006, des cours de bombarde sont proposés. Le groupe des sonneurs s’est encore renforcé. Une bonne vingtaine de passionnés se retrouvent tous les mercredis soir.

En 2006/2007, les moyens disponibles sont mis en œuvre pour favoriser l’évolution du potentiel existant.
L’association n’ offre donc pas de cours pour les débutants en bombarde et cornemuse.
L’atelier danses bretonnes de fest-noz continue sur sa lancée avec toujours de nombreux participants.Au final, pour l’année 2006/2007, ce sont plus de 90 adhérents, dont une bonne vingtaine de musiciens, qui fréquentent les différents ateliers.

2006/2007, c’est aussi la naissance du Bagad Sonerien Armor Argoat qui est composé d’une quinzaine de musiciens sonneurs de cornemuse, bombarde et de percussion.
Depuis l’association réunit chaque année une centaines d’adhérents grâce à ces deux activités hebdomadaires : l’apprentissage des danses et la musique bretonne (via le Bagad et le groupe de musique à danser Gwaremm).

L’association participe régulièrement à des manifestations aussi bien en Ile de France, qu’en province.

Sa devise « faire plaisir, tout en se faisant plaisir »

En avant Armor Argoat !!